Dans le nouveau roman d’Antoinette Rychner, éditions Buchet-Chastel, collection Qui Vive, 2020, deux personnages féminins composent ensemble des chants épiques qui, de manière enchâssée à la narration, relatent ce qui arrive au monde et leur arrive : la vie après un effondrement économique, politique et social.

L'accès aux ressources et aux moyens de subsistance, la protection par un gouvernement détenant un monopole de la force n'y sont plus garantis, y compris pour les populations et classes aujourd'hui favorisées. Le commerce et la finance s'étant "démondialisés", de nouveaux modèles d'organisation émergent. Mais le dérèglement climatique et l'épuisement environnemental rendent le redémarrage difficile.

 

Télécharger ici la bibliographie de travail d'Antoinette Rychner pour l'écriture de ce roman

 

Presse :

Lire un article du quotidien "Le Courrier", Genève, à propos de différents titres littéraires abordant l'anthropocène (26.07.19)

 

A écouter :

 

– l'émission "La Matinale" RTN, 15 janvier 2020

 

- l’émission de la RTS La Première « 6h 9h le samedi »


- Journal de 12h45 de la RTS (télévision), 13 janvier 2020


- l’émission « Caractères », de la RTS Espace 2, 9 janvier 2020 


- l’émission « La Librairie francophone », RTS La Première et France Inter, 8 janvier 2020